Bonjour chez vous :)

Alors voilà aujourd’hui je vais vous présenter Rydell. Je dis bien présenter parce que ce patron sort là maintenant tout de suite et j’ai eu la chance de pouvoir faire partie de l’équipe des testeuses de cette pièce unique.

Il y a quelques temps, Nathalie, notre Jolie Girafe, avait lors d’un billet sur son blog demandé si certaines d’entre nous étaient intéressées pour faire partie de testeuses d’un futur patron. J’avais donc envoyé ma candidature et à ma grande surprise (j’ai eu l’impression d’être au pied du sapin de noël, d’avoir 5 ans et d’ouvrir mes cadeaux !!) et donc grande joie, Nathalie me proposait d’être une de ses testeuses…

Bref, vous avez compris, j’étais super excitée et impatiente. La deadline était environ 1 mois plus tard, ce qui était très bien, ça me permettait de réorganiser mon planning couture et d’intégrer Rydell dans mon agenda (oui j’ai un agenda couture !). Comme elle nous avait conseillé de faire une toile (ouf merci au passage !) je savais que j’aurais besoin d’un peu de temps devant moi. Donc parfait.

Oui je dis ouf pour la toile parce qu’en prenant mes mesures je me suis trompée… de 6cm à la taille !!! Donc forcément la toile était trop grande et là je me suis dit je me suis plantée quelque part. Et effectivement… Bref j’ai retaillé le patron à la bonne taille, et c’est parfait !

Donc mon premier conseil sera de bien suivre les tableaux de mensuration pour que ce soit parfaitement ajusté à la taille. J’ai coupé en S et rallongé de 3 cm la longueur de la jupe (1m73) selon les indications de notre maître d’orchestre. Prenez bien le temps de lire avant de vous lancer, ce qu’on a tendance à faire dans l’excitation, n’est-ce pas ?! Mais vous serez sûre d’avoir un rendu et un ajustement parfait.

Et puis ça évite les petites boulettes… comme sauter l’étape 1 – la préparation (oui carrément !) je n’ai pas coupé le profil droit ce qui fait que mes plis devant ne sont évidemment pas centrés (ça ne se voir pas trop pour le commun des mortels qui ne coud pas, mais moi je ne vois que ça !) Quand je me suis rendue compte de mon erreur, j’ai ajusté les boutons à l’arrière (je m’en suis rendue compte à l’essayage avant d’attaquer l’étape des bretelles)

 J’avais très peur de la patte de boutonnage, oui je suis quand même un peu novice en couture et dans certaines techniques, mais le pas à pas proposé par Nathalie sur le blog vous facilitera grandement la tâche, alors on inspire on expire on suit les photos et les explications et ça passe tout seul !

 Sinon pas de grande difficulté si ce n’est de l’application, du repassage (ah ouais ??!) et bien prendre le temps de lire. Je dis ça pour les « comme moi » qui ne sont pas trop à l’aise encore.

Ce modèle est hyper confortable, différent, boulot-compatible et weekend-compatible aussi. Au bureau j’ai eu droit ah des wouah c’est beau, ça change ! oh c’est une salopette jupe ? c’est original !

Donc effet garanti pour la surprise et la différence (oui si on coud c’est aussi pour ça, la différence)

J’ai fini de parler, je vous laisse regarder et découvrir les créations des autres copines testeuses (les liens sont à la fin) :

 

 DSC_3854 (1)

DSC_3866 (1)

DSC_3864 (1)

 

DSC_3862 (1)

DSC_3858 (1)

 DSC_3850 (1)

 

Joe L'Incruste !

 

DSC_3849 (1)

IMG_9845

 

 

****************************************

 

Elise : http://mllelisou.canalblog.com

Emmanuelle : http://monroyhome.canalblog.com

Emilie : http://uneparisiennenhelvetie.com

Stéphanie : http://bbchoux.canalblog.com

Isabelle : http://isalabo.canalblog.com

Emilie : http://lesfilsdemilie.net

 

Patron : Rydell - ODV

Tissu Extérieur : Coton un peu épais de chez Eurodif

Doublure et fond de poche : vieux tissu de ma mamie (une trentaine d'année, peut-être plus... <3)